La femme de pierre

Posted by By at 16 mars, at 11 : 50 Print

L’homme objet est devenu outil sur son sexe de marbre. Son ciseau régulier martèle à l’unisson d’un corps de maîtresse femme.
Elle fixe les règles du jeu et songe déjà à quelques codicilles. Docile, il courbe l’échine et semblable à un chien renifle son arrière-train paré d’encre de Chine.
Elle exige, il obtempère. Elle est son azur que nulle raison ne tempère. Elle l’attache, elle le bat.
Le voilà humilié et là où d’aucun se débat, il pousse des soupirs d’aise, gémit sous le sabbat.
Non ne croyez pas que la trique ou les chaînes le maintiennent ainsi :
Les baisers de la femme de pierre sont de lierre pour qui s’en éprend.

in Ana (éditions Bizarre.fr)

poèmes , , ,

Related Posts

Les commentaires sont fermés, écrivez-moi…

Suivez-moi sur

Contact