Verglas

Posted by By at 16 mars, at 11 : 59 Print

L’aube naissante fut accueillie par un silence de nuit polaire. La campagne alentour prenait des airs de banquise soviétique. Un pylône dépareillé servait de perchoir à des corneilles que le gel pétrifiait. Malgré les carcasses métalliques abandonnées ça et là, le givre conférait à l’ensemble une esthétique désuète de carte postale et elle en fut presque rassérénée. Il avait cessé de neiger. Des créatures nocturnes avaient dû rôder par ici car on pouvait voir leurs traces autour du véhicule immobilisé. Une crainte à posteriori la saisit, un effroi semblable aux frayeurs d’autrefois, à celles d’une enfance abîmée.

Mais elle avait si froid. Une souffrance sourde qui ralentissait son esprit. Un choc à la tête lui avait laissé un caillot de sang séché, maculant ses cheveux blonds. Elle était parvenue malgré tout à endiguer l’hémorragie avec du papier toilette. L’habitacle en portait la trace en touches écarlates éparses. Par bonheur, le pare-brise avait tenu le choc et même si les portières étaient hors d’usage, les dégâts semblaient limités. Si seulement elle pouvait bouger sa jambe… Si seulement quelqu’un pouvait passer enfin. Hélas dans ce coin paumé, nulle âme à l’horizon. Elle eût envie de pleurer. Elle ne supporterait pas une autre nuit de lutte solitaire…

in Le Mandala de la terreur

nouvelles/shortstories , , , ,

Related Posts

Les commentaires sont fermés, écrivez-moi…

Suivez-moi sur

Contact